Uma : le mariage des saveurs japonaises et péruviennes

C’est une invitation à un savoureux voyage entre Lima et Tokyo. Uma surfe sur le concept du Nikkei, en vogue à Londres et à New York. Kesako ? Une gastronomie inspirée des cuisines du Pérou et du Japon. Vérifions si le Nikkei nous fait décoller !

Bouillon de Kabotcha, oeuf parfait, ail noir

Tout a commencé par 3 mn d’attente dans l’entrée. Puis, quelqu’un nous a enfin remarqué avant de nous inviter à choisir entre une table au rez-de-chaussée, ambiance bar, ou au premier étage, ambiance cuisine. Difficile de résister à l’idée d’assister aux prouesses de Lucas Felzine, ex Arpège et Ze Kitchen Galerie. Nous dînerons donc au chic comptoir face aux bouteilles de saké et à la brigade que l’on devine à travers les fenêtres ateliers. Nouveau flottement dans le service avec une carte qui nous parvient au bout de 10 mn. Heureusement, le voyage culinaire a commencé… par une merveille : le bouillon chaud de Kabotcha (courge japonaise), oeuf parfait (cuit à basse température) et ail noir ! Un festival de saveurs doublé d’un dressage sublime. Dans un autre style, on appréciera la belle légèreté du tempura de soft shell crab (crabe mou) aïoli et patate douce… à défaut d’être aussi gourmand.

Suite en mode « je craque » avec le poulpe grillé et laqué à l’Umeshu (alcool de prune) et condiment prune olive… Généreux, équilibré et légèrement sucré. Un petit détour par la magnifique assiette (ébréchée) de carottes, choux, daïkon et fleur de lotus, tous luisants et croquants, puis j’enchaîne sur la viande avec un duo wagyu confit et grillé et boeuf maturé au thé et agrume… qui manque de tendreté. Rupture momentanée de l’extase. D’autant que je n’ai pas eu la chance de déguster ce plat avec un bon verre de vin rouge, commandé… mais jamais arrivé ! Du coup, pas le courage de tester les desserts de peur d’y passer la nuit… Dommage car, assurément, l’esprit Nikkei a frappé à notre table avec une émotion gustative qui réveille les papilles. Il ne manquait pas grand chose pour que l’on ne voit pas passer le temps lors de ce voyage entre Tokyo et Lima…

Classement par
Tempura de crabe mou

Tempura soft shell crab, aioli, patate douce

L’addition s’il vous plaît ! 

104 euros à deux avec deux verres de vin

Vous pouvez sinon opter pour le menu découverte (3 entrées, 1 poisson, 1 viande, 1 dessert) pour deux à 55 euros/pers… sans le vin

Accord mets-vin à 40 euros/pers. en sus

La carte en détails

Le + : les portions généreuses, les formules du midi en semaine entre 19 et 29 euros, la carte des cocktails
Le – : le service à la ramasse

Uma
7, rue du 29-Juillet
75001 Paris

Tél.: 01 40 15 08 15
Ouvert tous les jours sauf dimanche et lundi

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous une personne physique ? *