Des burgers qui prennent soin de vous !
Food,  Test Restaurants

Tough Cookie Shop : des fringues US, du Street Art… et l’un des meilleurs burgers de Paris !

Un magasin de Street Wear, une galerie de Street Art et un resto Street food… Il y a un petit air de Brooklyn dans ce concept store qui a rouvert ses portes en novembre dernier. A une petite exception près. Nous sommes ici à Boulogne-Billancourt. En même temps, c’est plus facile pour aller y déjeuner. Zoom sur un Cookie Shop séduisant… dont les burgers sont totalement amazing !

Mini burgers
Craquants ces mini burgers !

Un Tough Burger qui déchire

Oubliez les traditionnels fast food tout juste bons à faire grimper votre taux de cholestérol ! Ici le burger assure un max parce qu’il est ultra savoureux sans baigner dans le gras ! Premier point : la qualité des produits. Pain préparé par Thierry Meunier, meilleur ouvrier de France, et viande de chez Metzger, l’une des meilleures boucheries parisiennes. Sur le papier, ça en jette ! En bouche, c’est de la dynamite ! Surtout le Very Tough avec sa poitrine fumée Bellota et sa sauce au poivre… Bien relevé, comme j’aime, avec ses petits oignons rouges, sa salade iceberg craquante et surtout une viande savoureuse et tendre (Interdiction de demander une cuisson à point, ça serait un sacrilège !). Saluons le savoir-faire du cuistot qui a compris qu’un hamburger peut aussi être cuisiné comme un plat qui mérite le respect et non expédié, juste pour remplir l’estomac des clients.
Second point : la possibilité de varier les plaisirs sans voir les prix jouer au yo-yo. Tous les burgers sont au même tarif: 12 euros… (Formule burger, frites et boisson à 15 euros sur place et 13 euros à emporter) Reste à choisir. Mmmm ! J’hésite entre le Soprano avec pesto maison et mozza, le Pastrami et sa viande de boeuf délicieusement fumée, et le Bueno avec sa sauce salsa et son chorizo grillé… Et si je prenais les trois en version mini (12 euros les 3, 20 euros les 5) ! Peu importe la taille, ils sont tous d’une remarquable fraîcheur, ne baignent pas dans la sauce et parfaitement équilibrés. Vous voulez mon avis ? Je place les burgers du Tough devant ceux de Blend, de Big Fernand et du Camion qui fume ! Ça c’est fait !

« Comment ? Vous vous fichez de ce que je dis parce que vous n’aimez pas les burgers ? » Même pas grave ! Y en a aussi pour les copains râleurs avec tempura de crevettes, petite passoire de frites croustillantes, salade Caesar de la mer ou guacamole maison « Muy caliente mucho calor », comprenez sérieusement hot (4,5 euros) ! A moins que vous soyez plutôt sucré. Et dans ce cas, vous pourriez bien craquer sur le cookie au caramel beurre salé ou le Get loki à la banane (3 euros pièce) ! Une tuerie !

Allez, soyons honnête, tout ne peut pas être parfait ! Le Milky Way est à 3 euros ! On est à la limite du scandale, non ? La barre chocolatée délicieusement régressive que je rêvais de redécouvrir 10 ans après ! A ce prix là, j’ai lâché l’affaire… avec une petite frustration à la clé ! Snif !

 

en partenariat avec la Green Flowers Art Gallery
La galerie street art du Tough Cookie Shop

Un concept store original

L’intérêt du Tough Cookie Shop ne réside pas uniquement dans sa cuisine… C’est aussi un magasin de fringues, un salon de tatoo et une galerie d’art ! Le tout servi par une déco à la fois underground (mur en briques) et indus (verrière). Au sous-sol, place aux tee shirts sévèrement lookés (j’ai craqué pour un modèle tortues ninja à 35 euros). Ca sent la fripes new yorkaise, les créateurs français (Alex Todge…), la casquette Diamond, Huf et Supreme, les sweats Déjà Vu, les baskets montantes Nike et Adidas (on regrette l’absence de quelques marques plus underground). Quitte à jouer le concept « I love NY », autant le faire à fond. En même temps, le magasin a tout juste deux mois d’existence et le vendeur nous a promis une collection plus étoffée très bientôt.

Au rez-de-chaussée dans le prolongement de la salle où les tables en bois du plus bel effet sont alignées dans un long couloir, un espace dédié au Street Art, exploité par la Green Flowers Art Gallery. Les deux premier artistes étaient QUIK (un New-Yorkais) et RCF1 (un Français) avec quelques pièces de M.CHAT. Une nouvelle expo du Français Alexandre Kazar vient de commencer. On aime ou pas mais on reste dans le style et la tonalité voulu par l’établissement… En tout cas, c’est de l’art ! Comprenez que les œuvres ne sont pas toujours financièrement accessibles.

 

Olivier et le chef Alexis, la dream team du Tough !

Une équipe qui gagne

Aux commandes de ce lieu trendy qui réveille le quartier en réhabilitation autour de la place Jules Guesde, deux mordus des States et un cuisinier hors pair. Dans l’ordre: Olivier Ndre fondateur de la galerie dans laquelle est installé Tough Burger. Le Shop, les marques de fringues, les tatoos… c’est lui et sa femme Delphine. A leurs côtés, Bertrand Amar, presque le vétéran de la génération gamers (eh oui Bertrand, tu as 40 ans passé), et le chef, Alexis Mauger… Leur point commun ? Un redoutable sens de l’accueil et du service. Fidèle à la devise du TCS inscrite sur la devanture (voir photo d’accueil), ils bichonnent les clients, et nous on aime ça !

Les + : des burgers à tomber par terre, l’originalité du concept 3 en 1, l’accueil

Les – : un shop pas encore très fourni, mojito pas au point (trop sirupeux, not strong enough !)

Tough Cookie Shop
40 rue de Meudon
Boulogne-Billancourt

Tel: 06 21 63 44 17
Fermé le lundi
Shop et salon de thé (Cookies, thés, …) ouvert de 10 à 20h
Restaurant de 12 à 14h30 et de 19h30 à 22h30
Brunch le dimanche

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous une personne physique ? *