Ribote : la bistronomie débarque à Neuilly-sur-seine

Ceviche de haddock, pamplemousse, fenouil, coriandre

Ceviche de haddock, pamplemousse, fenouil, coriandre

« Ribote: Repas où l’on mange et où l’on boit avec excès ». Ce n’est pas franchement le cas ici. La jeune équipe la joue plutôt minimaliste en servant dans le chic Neuilly une cuisine « boiboisante » très en vogue façon bistrot gastronomique. Nous avons testé… un mois et demi après l’ouverture.

Ca ressemble à quoi ?

Devanture façon baie vitrée industrielle, mur en pierre, mobilier design… Franchement, la déco en jette un max ! Côté ambiance, on devine autour du bar la bande de potes venus soutenir le nouveau patron – Benjamin Movermann (Roca) tout juste âgé de 29 ans – qui a repris le traditionnel restaurant Le Chambord, temple du canard à l’orange, pour en faire la nouvelle adresse tendance de Neuilly. En ce vendredi soir, il n’y a pas foule… En même temps, l’établissement vient d’ouvrir et le quartier n’est pas réputé pour son effervescence. Tant mieux pour nous ! On va pouvoir papoter avec le boss…

On mange quoi ?

Dès la découverte du menu, on surfe sur la tendance bistronomie avec des intitulés télégraphiques que l’on commence à avoir l’habitude de lire à la carte de ce style d’établissements:

Bouillon citronnelle, raviole de boeuf confit, saté green beat

Bouillon citronnelle, raviole de boeuf confit, saté green beat

J’attaque avec le bouillon de citronnelle, raviole de boeuf confit, saté, green beat… Sur le menu comme dans l’assiette, ça sent l’Asie à plein nez ! La raviole est fondante, le jus corsé et aromatique, l’ensemble bien équilibré. Bref, on a les papilles en surchauffe et on regrette de ne pas en avoir un peu plus…

Je plonge ma fourchette dans l’assiette de ma compagne: ceviche haddock / pamplemousse/ coriandre/ fenouil… Poisson pas trop salé mais un peu sec, agrumes rafraîchissantes, croquant du radis noir, le tout agrémenté d’un jus de coriandre… Efficace !

On enchaîne avec le quasi de veau, écume d’anchois, polenta crémeuse, brocolis… Et là c’est une toute autre histoire ! Sur la quantité tout d’abord: deux minuscules morceaux de viande dans l’assiette… et sur le goût ! Si la viande est correctement cuite, elle est trop sèche. On aurait aimé un jus plus présent et versé sur la viande plutôt que sur la polenta. Et on cherche encore l’écume d’anchois… Le dressage, lui, relève du quelconque. Les deux petits brocolis qui se baladent dans l’assiette ne rehaussent pas vraiment l’ensemble qui manque de technique, de peps, et d’originalité. On a l’impression d’avoir une assiette d’assemblage et non de la cuisine. Bref, on s’endort un peu…

Un coup d’oeil sur le lieu jaune, poireau crayon, fenouil confit à l’orange, roquette ! Encore une fois le dressage ne fait pas rêver, tout comme l’assiette. Et pas de bol, le poisson est légèrement trop cuit…

Crémeux citronnelle, ananas passion, ducle de leche, meringue

Crémeux citronnelle, ananas passion, ducle de leche, meringue

Heureusement, on se rattrape avec les desserts ! Enorme coup de coeur pour le mi cuit au chocolat et le Crémeux citronnelle / ananas passion / dulce de leche / meringue ! Léger bémol pour le gâteau nantais façon baba au rhum, mousse à la menthe, carottes épicées qui veut jouer la carte de l’originalité sans y parvenir…

Prix: Entre 35 et 40 euros par personne (22 euros le midi) pour entrée, plat, dessert. Vin au verre: 6 euros

Verdict: en demi teinte pour ce néobistrot de banlieue chic ! Prestations plutôt réussies en début et en fin de repas mais encéphalogramme plat entre les deux ! Dommage car on a envie de croire en cette adresse qui a un vrai potentiel dans un quartier envahi pas les sushis et les brasseries. Il y a une intention, des idées mais la cuisine est encore un peu brouillonne. Laissons au duo Florian Gouilly et Nicolas Ballin le temps de trouver leur vitesse de croisière et on revient !

Les + : déco, accueil, menu du midi
Les – :  petite carte des vins, prix un peu élevés le soir

Echelle du kiff: @@@@@

Ribote
17 Rue Paul Chatrousse
92200 Neuilly-sur-Seine
Téléphone : 01 47 47 73 17

De midi à 14h et de 19h30 à 22h. Fermé samedi et dimanche

Créé le 20 avril 2015

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous une personne physique ? *