Pomme confite crème battue vanillée
Food,  Test Restaurants

Mon déjeuner privatisé au Sur mesure, le restaurant étoilé de Thierry Marx

Déco épurée
Un restaurant à la décoration ultra zen

Vendredi soir. Coup de téléphone de mon amie Ludivine: « Salut Romain, ça te dirait de te joindre à nous lundi, on déjeune au Sur mesure »… Je crois qu’elle n’a pas eu le temps de finir sa phrase. Dire non aurait été une punition. Ce n’est pas tous les jours qu’on vous propose de déguster la cuisine de Thierry Marx. Un repas organisé à l’occasion de la diffusion prochaine d’un « Passeport pour le crime ». Pour l’émission, le juré de Top chef s’est rendu à Tijuana, au Mexique, une ville en proie à une violence quotidienne. Bien loin de ce qui m’attend dans quelques minutes…

 

 

Accueil personnalisé !
Accueil personnalisé !

Ça ressemble à quoi ?

Jour J. J’enfourche mon scooter et file au Mandarin Oriental qui abrite le deux étoiles de Marx… les papilles en éveil. J’avais déjà eu la chance de dîner au Camélia, dans la sublime cour arborée de l’hôtel… Mais là, changement de look. La déco du Sur mesure est à l’image de son chef: zen, sobre, élégante. Ici, tout est blanc: les murs revêtus de pans de tissus superposés, les tables, la vaisselle, les fauteuils, la moquette. La salle forme un grand carrée autour d’un puits de lumière. Personnellement, je ne suis pas fan. Un peu trop « clinique » ou « capsule spatiale » selon les goûts. Mais j’avoue que cela invite à la détente. Pas si mal finalement pour profiter pleinement de « la parenthèse de bonheur » que nous a promis Thierry Marx dans son discours préalable…

Discours du chef avant de passer à table
Discours du chef avant de passer à table

On mange quoi ?

Ce midi, pas trop le choix ! Le menu est imposé. Sur le rouleau en papier que je viens de déplier: amuse bouche, une entrée, deux plats et un dessert. Les mêmes que ceux servis traditionnellement à la carte. Le sommelier passe alors à la table. Monsieur un peu de vin blanc ? J’acquiesce, en jetant au passage un œil  sur l’étiquette de la bouteille : Viré Clessé 2011.

Dans l’assiette

Oubliez la cuisine moléculaire si souvent associée à Thierry Marx…. En tout cas, aujourd’hui ! Ce qui défile devant mes yeux ne relève en rien de l’expérience de petit chimiste. Le carré de calamar citronné, le thon, la brandade, la caille… Tout est d’une finesse extrême, millimétré, assemblé avec justesse, merveilleusement dosé, parfaitement calibré. La cuisine de Marx est une mécanique de précision. J’avoue être totalement séduit par ces tableaux qui reflètent une technique redoutable. Presque plus que par les saveurs dont les associations ne me surprennent finalement pas plus que ça ! Oui je sais ces derniers mots vont en faire crier certains… Mes coups de coeur ? La pomme de terre croustillante, d’une légèreté incroyable, la pièce de thon remarquablement cuite, l’esthétique de la raviole bras croisés et une petite curiosité : l’œuf roulé, très amusant à déguster. Le tout accompagné d’un Côtes du Rhône 2012, domaine Jamet.

L’addition s’il vous plaît

Merci à Cécile et Ludivine pour ce moment magique qui en temps normal nous aurait coûté 65 euros par tête, pour un déjeuner en 4 plats (5 plats: 80€ / 6 plats: 95€ / 7 plats: 110€ / 8 plats: 125€). S’il vous piquait d’y aller le soir, comptez plutôt entre 175 et 205 euros par personne pour un menu dégustation en 6 ou 9 plats. Sans le vin bien sûr !

 

Bienvenue au Mandarin oriental !
Bienvenue au Mandarin oriental !

Le Sur mesure
Mandarin Oriental
251 Rue Saint Honoré
75001 Paris

Réservations: 01 70 98 73 00

http://www.mandarinoriental.fr/paris/fine-dining/sur-mesure-par-thierry-marx/

 

Share

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous une personne physique ? *