BoBun aux crevettes
Food,  Test Restaurants

Le Petit Cambodge: des Bo Bun qui valent le détour

Cet hiver, en me baladant dans le coin du canal Saint-Martin, je m’étais arrêté devant ce petit resto asiatique, séduit par une carte prometteuse et des effluves de coriandre qui me taquinaient l’odorat. Forcément, quand je suis retourné dans le quartier, je me suis fait un devoir d’aller goûter quelques unes de leurs spécialités.

La salle du Petit Cambodge
Ambiance table d’hôte sur tables hautes

Ca ressemble à quoi ?
Ne vous attendez pas à voir des Bouddha ou des têtes de tigres trôner devant le restaurant. Ici, aucun signes extérieurs ne laissent penser qu’il s’agit d’un resto asiatique ! Et pourtant difficile de ne pas le remarquer. A travers les baies vitrées, on aperçoit les clients faisant la queue, pendant que d’autres, installés sur des tables hautes, savourent un BoBun particulièrement appétissant  ! Je pousse la porte, me dirige vers un des serveurs qui se tient juste devant les cuisines ouvertes et demande 3 places… « Il y aura un peu d’attente » me répond la serveuse. Et d’ajouter « ou alors vous partagez cette table avec les autres ». En voilà une bonne idée !

BoBun aux crevettes
BoBun aux crevettes

On mange quoi ?
Du classique: nems, boeuf à la citronnelle ou encore salade de poulet… Pas moins de 8 recettes de Bobun (crevettes, soja, végétarien…) et des spécialités comme le Ban Hoy, pique nique angkorien, sorte d’assiette de dégustation, ou le Natin, un velouté de porc et crevettes…
Le plus simple est encore de jeter un coup d’oeil sur la carte. Ensuite, reste à noter vos plats sur un papier. Oui ! Ici, c’est vous qui prenez la commande 😉

Dans l’assiette 
Pour moi ça sera un Bobun aux crevettes ! Face à l’offre pléthorique, difficile de ne pas tester ce plat qui s’affiche comme l’une des spécialités de la maison. Portion gargentuesque, crevettes généreuses, vermicelles de riz bien cuits, cacahuètes émiettées, coriandre ciselée… On salue la fraîcheur des ingrédients et on regrette juste une sauce un peu trop fade. Je plonge alors mes baguettes dans les plats commandés par mes amis. Un curry de crevettes, parfaitement épicé, et un riz sauté à la cambodgienne – comprenez à la tomate (fraîche) – qui vous rappelle que les plats simples sont parfois les meilleurs. Le tout accompagné d’une citronnade gingembre menthe rafraîchissante qui me changera de la Tsing Tao !

L’ambiance 
Une cantine asiatique pas comme les autres ! Ambiance table d’hôte, marquée par une effervescence omniprésente, et donc un brouhaha un tantinet pénible. On regrette d’ailleurs de ne pas avoir pu profiter de la terrasses (ravalement de l’immeuble en cours ! Service efficace et gentillesse « toute asiatique » du personnel qui n’a pourtant rien de cambodgien. Un conseil: profitez du service continu pour éviter le rush entre 12h et 14h ! Ou commandez à emporter !

L’addition, s’il vous plaît !
Comptez environ 15 euros par personne pour un plat et une boisson.

Les + : Grande variété de BoBun, fraîcheur des produits, prix
Les – : queue aux heures de pointes

Le Petit Cambodge

Le Petit Cambodge
20 Rue Alibert
75010 Paris

Tel: 01 42 45 80 88

Du lundi au dimanche de 12h à 23h

http://www.lepetitcambodge.fr

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous une personne physique ? *