Ceviche de lieu jaune, quinoa et radis Red Meat
Food,  Test Restaurants

La Plantxa : le bistrot gourmand du Top Chef Juan Arbelaez

Acidulée, inventive et sans chichis… Voilà à quoi ressemble la cuisine de Juan Arbelaez, ancien candidat de Top Chef 2012, installé dans son restaurant à Boulogne-Billancourt. A 25 ans, ce chef d’origine colombienne a du talent à revendre… Le hasard a voulu que Thierry Moreau, en fin gourmet, partage mon point de vue. Résultat, nous avons choisi d’y retourner ensemble…

La Plantxa : une belle surprise !
La Plantxa : une belle surprise !

Ca ressemble à quoi ?

Si vous cherchez un établissement tape à l’œil, c’est raté ! La devanture est on ne peut plus classique. Seule petite touche d’excentricité, le nom du restaurant « Plancha » volontairement raturé sur la façade pour faire apparaître le mot « Plantxa », histoire de rappeler que les pays d’Amérique du Sud utilisent le X dans leur alphabet, contrairement à l’Espagne. A l’intérieur, ambiance bistrot avec tables en bois, petits mots de clients enthousiastes sur les colonnes, et quelques toiles très colorées sur les murs.  Comme la cuisine du chef ! En ce mercredi midi, nous avions pris la précaution de réserver. Bon réflexe, la salle va se remplir en 10 minutes.

Le menu du jour
Le menu du jour

On mange quoi ?

Des produits frais et donc une carte peu fournie, souvent renouvelée en fonction des produits du marché. Tant mieux ! Si vous souhaitez un menu de 12 pages, poussez plutôt la porte du Chinois près de chez vous. Certes, les intitulés des plats ne sont pas forcément très explicites: ceviche de lieu jaune, Volaille/carotte/bisque, onglet Black Angus pdt’s, Burguignon ou encore, en dessert, un mystérieux Rhubarbilic qui ferait pas mal de points au Scrabble.

Côté vins, des crus français, italiens et sud-américains se disputent la place sur le grand tableau noir accroché au mur. Pour le choix, rien de plus simple, Thierry Moreau et mes invités se sont mis d’accord sur du blanc. « On va vous prendre un Grillo Canicatti mademoiselle s’il vous plaît ! »

Thierry Moreau, un fin gourmet totalement conquis
Ca se voit pas mais là, Thierry Moreau est totalement conquis

Dans l’assiette

C’est là que la magie du chef opère ! Derrière la simplicité des intitulés se cachent de véritables oeuvres d’art alliant mélange des saveurs et des textures à une redoutable technique que Juan a acquise auprès d’Eric Fréchon au Bristol. Le ceviche de lieu jaune ? C’est oublier qu’il est accompagné de quinoa et de plusieurs rondelles de radis Red Meat apportant couleur et croquant. Le dressage, lui, est méticuleux. J’ai bien dû rester 1 minute à contempler le plat avant de l’attaquer.  L’onglet Black Angus ? Un classique de la maison sur un lit de petites pommes de terre fondantes. « Et toi Thierry tu as pris quoi ? » Un Burguignon ! Enfin plutôt une tour de Pise de verdure à en croire le plat qui vient de passer sous mes yeux. Une création unique et un spectacle visuel qui dépoussière enfin le traditionnel burger ! Les desserts n’échappent pas à la règle… Et en ce domaine, Thierry Moreau est un expert. Façon polie de préciser que ce gourmet gourmand les apprécie plus que les blagues Carambar ! C’est vous dire ! Le tiramisu se décline sous forme d’une crème aérienne, pas trop forte en chocolat. Et le fameux Rhubarbilic, association de rhubarbe, agrumes et basilic vous permet de terminer le repas sur une note délicieusement parfumée.

 

L’ambiance

Le midi, quelques costards en mode « je vais épater mon client sans faire exploser ma note de frais ».  Le soir, des esthètes du goût, des amoureux de plats ensoleillés… bref, des gastronomes avertis mais à la cool !

L’addition s’il vous plaît !

35 euros en moyenne par personne avec entrée, plat, dessert. Ajoutez entre 7 et 8 euros avec un verre de vin. Ultra correct au regard de l’émotion suscitée par ce repas !

Les + : Cuisine inventive, excellent rapport qualité/prix, carte renouvelée tous les jours
Les – : Portion parfois un peu light (pourquoi ne pas prévoir des versions XL de certains plats ?)

Echelle du kiff: @@@@@

La Plantxa
58 Rue Gallieni
92100 Boulogne-Billancourt

01 46 20 50 93

http://www.plantxa.com/

Share

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous une personne physique ? *