Chagall aux Carrières de Lumières des Baux de Provence

Envie de prendre une petite claque ? Filez aux Carrières de Lumières des Baux de Provence où Chagall s’expose en format XXL sur d’immenses parois de pierre blanche. Un spectacle unique auquel nous avons assisté.

chagall-carrieres-de-lumieres-affiche chagall-carrieres-de-lumiere-20 chagall-carrieres-de-lumieres-23

« Wahhh » ! Les yeux écarquillés, j’avance dans la pénombre en marchant sur une image de vitrail. Le temps de tourner la tête à gauche, la séquence a laissé place à des personnages de cirque qui s’animent sur un mur de 15 m de haut… Bientôt l’Opéra Garnier envahira l’ensemble des 5000 m2 de cette cavité où les murs de pierre blanche font office d’écrans de cinéma. Impossible de rester de marbre devant un tel spectacle ! Cet incroyable jeu de son et lumières est une invitation au voyage. Pas étonnant qu’il connaisse un joli succès ! Après Les Impressionnistes, et Klimt et Vienne, plus de 500 000 curieux ont admiré les Géants de la Renaissance l’année dernière. En attendant Arcimboldo en janvier 2017, Chagall est à l’honneur. Pas moins de 12 séquences retraçant la vie du peintre. Des images de Vitebsk (sa ville natale), de collages, de Daphnis et Chloé valsent d’un mur à l’autre. A dominante tantôt bleu, jaune, ou rouge, les animations virevoltent du sol au plafond. Euhh ! Enfin presque ! Le plafond justement n’est pas illuminé et c’est peut être ce qui pèche un peu… Tout comme les couleurs parfois trop pâlichonnes. « Tu aurais vu la Renaissance, ça claquait plus ! » me lance mon père. « Je veux bien te croire papa, mais ça reste assez magique ! »

chagall-carrieres-de-lumieres-10 chagall-carrieres-de-lumieres-5 chagall-carrieres-de-lumieres-6

Grâce à un dispositif composé de 100 vidéoprojecteurs et 27 enceintes, le spectateur se retrouve plongé au coeur de l’univers de l’artiste. C’est beau… mais ce n’est pas une raison pour rester planté là, assis sur le banc ! N’hésitez pas à déambuler dans la galerie. Cela vous permettra, selon les perspectives, de découvrir l’immense richesse de cette cinématique. Difficile en effet de saisir la totalité des œuvres projetées pendant les 30 mn de la représentation. Heureusement, le spectacle tourne en boucle tout au long de la journée, entrecoupé d’une entracte de 5 mn et d’une animation très graphique sur Alice aux pays des merveilles, en hommage à Lewis Carroll. Libre à vous donc d’enchaîner deux, voire trois séances pour profiter pleinement de cette exposition pas comme les autres. On vous le garantit, vous en prendrez plein les yeux !

chagall-carrieres-de-lumieres-2 chagall-carrieres-de-lumieres-8 chagall-carrieres-de-lumieres-24

http://carrieres-lumieres.com/

https://www.facebook.com/CarrieresDeLumieres

Chagall, Songes d’une nuit d’été (du 4 mars 2016 au 8 janvier 2017)
Carrières de Lumières
Route de Maillane
13520 Les Baux-de-Provence
Tél. : 04 90 54 47 37
Email : message@carrieres-lumieres.com

Plein tarif: 12 euros
Tarif réduit: 10 euros

Ouvert tous les jours à partir du 4 mars 2016.
Janvier, mars, novembre et décembre : 10h-18h
Avril, mai, juin, septembre et octobre : 9h30-19h
Juillet et août : 9h30-19h30
DERNIÈRE ENTRÉE 1H AVANT LA FERMETURE. 

 

 

 

Share

2 réflexions au sujet de « Chagall aux Carrières de Lumières des Baux de Provence »

    • Chère Simone, un petit conseil si vous souhaitez profiter du lieu en toute zénitude… Privilégiez la visite en semaine ou du moins pendant la basse saison 😉 Et on vous invite à acheter votre billet en ligne sur le site officiel pour éviter de faire la queue ! A très bientôt sur lesgentlementesteurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etes-vous une personne physique ? *